Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comment choisir un avocat pour un procès devant la cour d'assises ?

Comment choisir un avocat pour un procès devant la cour d'assises ?

Le 26 juin 2012
Le choix d'un avocat d'assises doit répondre à plusieurs critères : compétences en droit pénal, expérience des assises et qualité de la relation de confiance.

Une audience devant une cour d'assises est toujours un moment particulièrement déstabilisant, pour les accusés comme pour les parties civiles.

Plus que devant toute autre juridiction, notamment au regard des enjeux, l'avocat aura un rôle majeur. 

Il soutiendra psychologiquement son client, le rassurera, l'aidera à se présenter à l'audience dans les meilleures conditions.

La procédure d'assises étant complexe et particulièrement formaliste, il devra la connaitre parfaitement, afin de pouvoir être en mesure de faire face à tous les imprévus possibles, lesquels sont fréquents en la matière.

Une grande expérience des interventions devant les cours d'assises est également un avantage primordial. 

L'avocat qui est choisi pour une telle défense doit être prêt à se rendre le plus disponible possible, comme à être très à l'écoute de celle ou de celui qu'il défend.

La préparation d'un procès d'assises implique en effet nécessairement de nombreuses heures d'échanges entre l'avocat et son client. L'étude du dossier en lui-même sera privilégiée. C'est également l'exigence d'une reflexion sur les questions susceptibles d'être posées, ou encore, qu'il conviendra de poser, par exemple aux témoins et aux experts.

Dans la mesure du possible, nous faisons en sorte que nos clients puissent visiter avant l'audience la salle où se tiendra le procès d'assises, en répondant aux questions que l'on est en droit de se poser, afin qu'ils soient plus sereins le jour en question.

Le rôle de l'avocat d'assises consiste enfin également à accompagner celle ou celui qu'il défend dans les heures et les jours qui suivent le verdict. Il s'agit d'un moment essentiel, parfois heureux, souvent difficile à vivre, même lorsque le résultat obtenu est conforme aux espoirs émis avant le procès.

Lors de certains procès d'assises, j'ai parfois l'impression d'être à la fois un un confident, un ami, un psychologue, un soutien (parfois le dernier soutien !) ; d'aucuns considèreront peut être que tel n'est pas le rôle de l'avocat ? Après de très nombreuses interventions devant des cours d'assises, j'ai clairement renoncé à répondre à cette question, tant cette présence de chaque instant de l'avocat d'assises est pour moi une évidence..

 

 

Besoin d'informations ?

Nous répondons à toutes vos questions

Contactez-nous